Papa, apprends-moi à dessiner

Cette vidéo fait partie d’un diptyque qui parle des différences que vivent la société canadienne et la société ivoirienne quant à la transmission des valeurs entre générations. L’individualisme occidental conduit au déni des liens de dépendance d’une génération envers celle qui la précède et ainsi, au déni de la mort. La société africaine subsaharienne, pour laquelle la vie et la mort se conjuguent, donne une place d’avant-plan aux ainés comme dépositaires et enseignants des valeurs. La vidéo se présente comme un film à sketchs. Le montage s’est réalisé en dissonance audiovisuelle, c’est-à-dire qu’il ne présente pas, à première vue et à première écoute, un accord de réception et de compatibilité entre le son et l’image.

L’artiste ivoirien Soro Zana a créé l’autre partie du diptyque.



Centre d’artistes Voix visuelle, Pentadécagone, 2016

2016
3 min
Fichier MP4



%d blogueurs aiment cette page :