Plaques tournantes – Saint-Bruno

Dans ce corpus, j’explore la mise en espace de la photographie à partir de très larges panoramas. Je m’intéresse aussi aux lieux de passage. Je me suis tourné entre autres vers la relation qui existe entre le ruban de Moebius et le panorama de 360 °. Le ruban de Moebius possède la propriété de ne présenter qu’une seule surface de sorte qu’on peut y fermer un panorama de 360 ° sans que le dos de la photo soit visible. J’ai dû obtenir des permissions pour photographier dans des lieux publics alors que la prise d’un panorama exige plusieurs minutes et ne peut être réalisée à la sauvette.

La création de Plaques tournantes a été soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Centre de production Daïmôn.

 

Centre d’exposition du Vieux Presbytère, 2011


Aérogare no 1
2009
43 x 734 cm
Jet d’encre sur papier


Métro no 1
2009
57 x 155 x 92 cm
Jet d’encre sur papier, polycarbonate


Aérogare no 2
2009
57 x 155 x 92 cm
Jet d’encre sur papier, polycarbonate


Aérogare no 2 et Métro no 1
2009
57 x 155 x 92 cm
Jet d’encre sur papier, polycarbonate

 

%d blogueurs aiment cette page :