Urbaneering

Dans cette série, j’ai choisi de mettre en relation des panoramas photographiques sous forme de diptyques. Dans chacun, l’image du haut a été prise au niveau de la rue et l’image du bas, au niveau souterrain. Chaque image résulte d’un collage vérisimilaire de passants flous sur un arrière-plan urbain net. Les éléments des diptyques se répondent, parfois en consonance, parfois en dissonance. Urbaneering évoque la solitude et la fugacité des déplacements urbains.

La commissaire Melissa Rombout a commenté la photo Urbaneering 2 à l’occasion  de l’édition 2010 du Festival X de la photographie d’Ottawa.

Cette création a été soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec.


Exposure Gallery, 2010

Urbaneering 1

Urbaneering 2

Urbaneering 3

Urbaneering 4

Urbaneering 5

Urbaneering 6

Urbaneering 7

33 x 48 cm
Jet d’encre sur papier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :